Actualités

Évolution des centres de vaccination territoriaux

15 octobre 2021

Fin janvier 2021, sous l’impulsion et la coordination de la Communauté de communes Val de Cher Controis, le Centre Hospitalier de Saint-Aignan, la CPTS (Communauté Professionnelle Territoriale de Santé) Sud Loire, la Maison de Santé Pluridisciplinaire et la commune de Saint-Georges-sur-Cher s’organisaient efficacement pour ouvrir trois centres de vaccination de proximité pour faciliter la vaccination des habitants de notre territoire.

Les trois centres de proximité ont poursuivi l’effort tout au long de la campagne vaccinale des plus vulnérables aux plus jeunes, renforçant leurs équipes et les sessions d’ouverture avec une dotation en vaccins qui s’est élargie durablement dès le mois de mai. Le mois d’août a exigé de nouveaux efforts pour garantir l’accès le plus rapide à l’ensemble de la population au vaccin face à la montée de la quatrième vague.

Au total, plus de 10 000 vaccinations sur les trois centres. Un grand bravo aux soignants et bénévoles !

Centres de vaccination de proximité : des changements à noter

Le centre de vaccination du Controis-en-Sologne déménage

A partir du jeudi 21 octobre 2021, le centre de vaccination de Contres déménagera à la Maison de Santé Pluridisciplinaire du Controis-en-Sologne, 2 rue de la Plaine.

Il sera ouvert chaque jeudi de 17h00 à 20h00.

Pour prendre rendez-vous

  • en ligne sur Doctolib.fr
  • par téléphone, au 06 33 54 86 03, lundi, mercredi, vendredi de 9h00 à 12h00.

Les centres de vaccination de Saint-Georges-sur-Cher et de Saint-Aignan ferment leurs portes

Le centre de vaccination de Saint-Georges-sur-Cher a fermé ses portes le jeudi 14 octobre 2021.

Le centre de vaccination de Saint-Aignan fermera le jeudi 28 octobre 2021.

Les rendez-vous de vaccination sont possibles auprès de médecins, infirmier.es libéraux et pharmacies.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’eux ou sur Doctolib ou MAIIA pour prendre rendez-vous.


Rappels

Seuls les jeunes de 12 ans révolus sont éligibles à la vaccination.

La troisième dose est possible pour :

  • les plus de 65 ans,
  • les patients immunodéprimés
  •  les soignants

si la deuxième injection date de 6 mois ou plus.

 

A chaque ouverture de centre, 1 rendez-vous sur 5 n’est pas honoré, (1 flacon = 7 rendez-vous). Malgré nos précautions, nous jetons entre 1 et 6 doses à chaque session. Il est indispensable de rappeler à nos concitoyens que les flacons non-utilisés ici sont attendus ailleurs. Ainsi, seulement 1,3% des injections de vaccins anti-Covid ont bénéficié aux pays les plus pauvres.

La pandémie exige pour la salubrité de tous l’accès aux vaccins par tous. Le virus reste particulièrement virulent et contagieux. Attention, la vaccination n’empêche pas d’être porteur du virus et de contaminer les autres.

Même vaccinés, continuons les gestes barrières !

Maintenons les distances, le port du masque et le lavage régulier des mains tant que l’épidémie perdure.

Retour à toutes les actualités