Actualités

Rencontre inédite avec les oiseaux au RAM de Montrichard

27 novembre 2020

« Remettre au centre de l’attention l’enfant, ses besoins et les besoins de ses parents »
Guides ministériels Covid-19 – Modes d’accueil du jeune enfant – 6 mai 2020 – 22 juin 2020 – 22 septembre 2020 – 21 octobre 2020

 « Les regroupements d’enfants dans les crèches familiales et en Relais d’Assistants Maternels redeviennent possibles. »
Guide ministériel Covid-19 – Modes d’accueil du jeune enfant – 22 juin 2020 –

Remettre l’enfant au centre de l’attention en s’adaptant aux nouvelles contraintes, l’objectif est de préserver un accompagnement bienveillant de chaque enfant dans son développement, son épanouissement et sa socialisation, de mettre en place des temps d’éveil qui font sens avec les centres intérêts des jeunes enfants.

Accompagner les professionnels de l’accueil individuel : « offrir un cadre de rencontres et d’échanges des pratiques professionnelles », est une des missions des relais qui trouve sa pleine mesure en cette période troublée. Les assistants maternels n’ayant pas cessé d’exercer, y compris durant le confinement.

Pour toutes ces raisons, et dans un souci de continuité du service public, les RAM de la Communauté de communes ont réorganisé des matinées d’éveil dès que le gouvernement les a de nouveau autorisées.

En préalable l’élaboration réfléchie d’un strict protocole sanitaire issu des recommandations gouvernementales et techniquement soutenu par la Communauté de communes.

Répondant ainsi au projet pédagogique du relais : faire découvrir aux tout-petits leur environnement et la richesse de leur territoire, le RAM a fait intervenir Amandine DIOT, fauconnière basée à Montrichard.

En ces matinées au RAM, Séraphine le hibou, Lancelot la chouette et Paquito le perroquet ont balayé le quotidien de leurs ailes.

Les interactions avec la nature sont essentielles au développement de l’enfant :

  • Éveil des sens : ils ont pu observer les oiseaux de près, découvrir le cri du hibou (qui ne fait pas du tout  » hou, hou ! « ) ; écouter le silence du vol de la chouette ; scruter l’orange intense des yeux de Séraphine, toucher le soyeux des plumes.
  • Valorisation et estime de soi avec la responsabilité de nourrir les volatiles ou la fierté de se découvrir apprenti fauconnier.
  • Apprentissage de la maîtrise du geste et du contrôle de ses mouvements en caressant doucement les oiseaux.

Moments instructifs, sereins et dépaysants tant pour les adultes que les enfants…

Retour à toutes les actualités